Photos du Salon 2012

Le Salon « Mieux vivre chez soi après 60 ans » a réuni 200 personnes environ qui se sont réparties sur les 2 jours.

 Programme Salon 2012

M. Jean-Noël Landry, Maire de Lézignan-la-Cèbe  et Conseiller Communautaire de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerrannée, M. Roger Fages, Conseiller général du canton de Montagnac,  Maire de Montagnac et Président du CLIC L’Epi de Pézenas, et M. Guillaume Dubois, directeur de la direction des personnes âgées du conseil général de l’Hérault nous ont fait l’honneur d’ouvrir le Salon.

La journée du jeudi 31 mai a été consacrée à l’information du grand public : les professionnels étaient présents sur 23 stands pour répondre aux questions individuelles qui se posent souvent et proposer du matériel à l’essai à tous ceux qui le souhaitaient.

2 tables rondes intitulées « Les acteurs du maintien et de l’adaptation du domicile » et « Programmer l’adaptation de mon domicile : quelle(s) adaptations et quelle(s) aides financières possibles ? », animées par Paul-Eric Laurès, journaliste, ont permis aux professionnels d’expliquer le cheminement à accomplir lorsque l’on souhaite adapter son domicile, de la réalisation du diagnostic, jusqu’aux travaux.

 

 2 ateliers ont également été organisés pendant cette première journée : « Sécurité à domicile et prévention des arnaques », Atelier animé par M. Jean-Claude D’Antona, Commandant de la Communauté de Brigades de Gendarmerie de Pézenas

et « Activité Physique Adaptée et Prévention des chutes » Atelier animé conjointement par Agnès Wilke d’Hérault Sport et Isabelle Pollet de l’association « Ma Vie ».

La journée du Vendredi 1er juin a été consacrée à la formation à la fois du grand public et des professionnels. Pour la première fois sur notre territoire, le circuit « Mobil’Hand » de l’école d’architecture de Montpellier a été proposé à toutes les personnes qui souhaitent faire l’expérience des difficultés rencontrées au quotidien par les personnes en situation de handicap. Ce parcours ludique et pédagogique de 100 m2 environ met en avant les principaux obstacles du quotidien et reproduit pour cela le mobilier urbain et l’intérieur du logement.

 2 parcours ont été proposés par les animateurs : un parcours en fauteuil roulant pour simuler le handicap moteur et un parcours équipé de lunettes de malvoyant ou d’aveugle pour simuler le handicap sensoriel. Des panneaux d’information ont également été présentés pour sensibiliser les personnes aux difficultés quotidiennes que connaissent les personnes handicapées.

Ce parcours a été l’occasion unique d’expérimenter les situations complexes qui constituent le quotidien de nombreuses personnes en situation de handicap. Cette expérience a été d’autant plus riche que ces situations peuvent intervenir à n’importe quel âge et avoir de multiples causes : accident, chute, maladie…

La société Hewi a également proposé au public de réaliser le parcours avec sa combinaison de simulation du vieillissement. Cette combinaison permet de percevoir les difficultés qu’ont les personnes âgées à se mouvoir dans leur quotidien, et permet ainsi de mieux comprendre leurs difficultés et leurs besoins spécifiques.

Une action de sensibilisation particulière sur les questions du handicap et du vieillissement a été réalisée auprès des enfants et des adolescents du territoire qui ont effectué le parcours et pris conscience des difficultés que rencontrent certains membres de leur entourage, y compris camarades de classe !

De nombreux professionnels avaient également fait le déplacement pour tester le parcours et ainsi mieux comprendre les personnes qu’ils entourent et accompagnent quotidiennement :

 

Comments are closed.